Pascale Henkinbrant a 43 ans, elle est originaire de Bioul :

« Pour ne parler que de sport, j’ai fait de l’athlétisme de 12 ans à 18 ans au Smac. Ensuite j’ai débuté le volley et lorsque j’étais au club de Profondeville j’ai du quelques fois remplacer les entraîneurs de jeunes. Pour bénéficier de conseils et acquérir des compétences d’entraîneur, je me suis donc inscrite aux formations Adeps qui sont identiques pour tous les sports. Dans le même laps de temps, en 2015, j’ai repris l’athlétisme et j’ai donc suivi les formations moniteur/initiateur et éducateur en demi-fond avec en parallèle la formation handisport.

Je m’entraîne actuellement au Smac dans diverses épreuves spécifiques au pentathlon :sauts en hauteur et en longueur, courses de haies et de fond, lancer du poids. A cela s’ajoute les sorties trail pour le plaisir de courir dans la nature. La pratique d’un sport, quel qu’il soit, a toujours été pour moi synonyme de dépassement de soi et d’épanouissement ! En plus de posséder de nombreuses vertus liées au bien-être physique et mental, le sport véhicule de belles valeurs comme la cohésion, l’esprit d’équipe, le soutien, l’entraide… Ces mêmes valeurs qui sont les piliers d’une Asbl à vocation humaine et sociale telle que Leg’s go..

Lorsque j’ai suivi la formation handisport, c’était avec l’espoir d’un jour être contactée par un groupe comme Leg’s Go et « Je Cours Pour Leurs Jambes » et/ou de mettre en place quelque chose pour développer le handisport. »